Les stades de la carie

La carie est une maladie des tissus durs de la dent qui évolue vers l'intérieur en formant une cavité et en entraînant la destruction localisée et progressive de l'émail, soit la première couche externe de la dent, puis de la dentine, située sous l'émail. Lorsque la carie est profonde, elle peut atteindre la pulpe dentaire, où se trouvent le nerf et les vaisseaux sanguins.

Une alimentation riche en sucre, notamment, et une mauvaise hygiène buccodentaire favorisent l'apparition de la carie. Après chaque repas, des débris alimentaires restent collés sur les dents. S'ils ne sont pas éliminés par le brossage, les bactéries présentes dans la bouche transformeront les sucres de ces débris en acides.

1

Dent saine.

2

Début de carie.

Seule la couche superficielle de l'émail de la dent est atteinte. À ce stade, le patient n'a pas mal. C'est le meilleur moment pour traiter la carie. Si l'émail n'est pas perforé, le dentiste peut traiter la carie avec des agents fluorés sans faire de restauration. Il peut aussi recommander d'autres mesures pour arrêter la progression de la carie et favoriser la reminéralisation de la dent. C'est l'approche médicale de la carie par opposition à l'approche chirurgicale que constitue la restauration.

3

Lorsque la carie atteint la dentine (en beige), la dent est sensible au chaud et au froid. Le patient peut ne pas ressentir de douleur, et si elle survient, elle n'est pas persistante. À ce stade, il est encore possible de régler le problème au moyen de restaurations seulement (approche chirurgicale).

4

Lorsque la carie atteint la pulpe dentaire (en rose), le patient ressent une douleur vive et persistante. Le traitement de canal suivi de restaurations majeures est incontournable, ou la dent devra être extraite.

5

Lorsque l'infection (en brun) se propage dans l'ensemble de la pulpe dentaire, le patient peut avoir un abcès, une infection bactérienne qui provoque une douleur aiguë et lancinante au site d'infection. Il pourrait alors devoir prendre des antibiotiques avant que le dentiste puisse entreprendre des traitements dentaires. Tout comme au stade précédent, le patient devra avoir des restaurations majeures et un traitement de canal ou la dent devra être extraite.