Accueil | Bouche 101 | Restauration et remplacement des dents | Extraction des dents de sagesse

L'extraction des dents de sagesse

Les dents de sagesse, aussi appelées troisièmes molaires, sont les dernières dents à se développer chez l'humain. Elles sont situées au fond de la bouche, derrière les deuxièmes molaires. Leur formation se termine en général à la fin de l'adolescence.

Lorsque la bouche d'un individu est trop petite pour permettre l'éruption des dents de sagesse, ces dernières demeureront complètement ou partiellement incluses, c'est-à-dire enchâssées à l'intérieur de l'os de la mâchoire. Il s'agit d'un état anormal qui, souvent, exige une intervention en vue d'extraire la dent ou d'en faciliter l'éruption normale.

Ces problèmes se manifestent progressivement à partir du moment où la dent incluse pointe en bouche et affecte les dents et la gencive adjacentes.

D'autres problèmes peuvent également survenir lors de l'apparition des dents de sagesse, surtout quand elles ne « sortent » pas complètement, dont :

  • des infections
  • une inflammation des gencives avoisinantes
  • le développement de kystes ou de tumeurs bénignes

Lorsque les dents sont extraites pendant l'adolescence ou au début de la vingtaine, les conditions de guérison sont plus favorables et les complications, moindres. Voilà pourquoi il est souvent préférable d'évaluer la situation et d'intervenir à ce moment.

À retenir

Il vaut mieux consulter avant que le développement des dents de sagesse occasionne des dommages ou des inconvénients.