Le blanchiment des dents

Le blanchiment des dents est une procédure de plus en plus populaire.

 

Parmi les méthodes les plus courantes, on retrouve :

 

  • le blanchiment au cabinet dentaire
  • le blanchiment à domicile à l’aide de gouttières
  • l’utilisation de produits en vente libre

 

Il existe deux types de produits pour blanchir les dents :

 

  • Les produits de blanchiment : ils décolorent les dents, ce qui signifie que la couleur de l’émail est véritablement modifiée ; ils contiennent du peroxyde, un agent qui permet d’atténuer les taches profondes et en surface.
  • Les produits blanchissants : ils ne décolorent pas les dents et sont composés d’agents servant uniquement à éliminer les taches en surface (ex. dentifrice, rince-bouche, gomme).

 

Si vous voulez redonner de l’éclat à votre sourire, il est préférable d’en discuter avec le dentiste lors d’une prochaine visite.

Capsule informative - Le blanchiment des dents

En plus de réaliser un examen complet de votre bouche, le dentiste pourra :

 

  • déterminer pourquoi vos dents ne sont plus aussi blanches qu’avant et évaluer les chances de succès du traitement
  • vous recommander la méthode de blanchiment la plus appropriée
  • faire un suivi régulier de l’évolution du traitement

 

L’examen par le dentiste est particulièrement important chez les personnes qui présentent de nombreuses restaurations. En effet, certaines restaurations, surtout celles situées à l’avant de la bouche, devront possiblement être remplacées après le blanchiment de façon à harmoniser la teinte des dents.

Prenez note

Les dentifrices, rince-bouche, gommes ou autres produits blanchissants ne décolorent pas les dents. Ils servent uniquement à éliminer les taches en surface.

Certaines personnes réagissent mieux au traitement de blanchiment que d'autres. Celles qui ont des dents de teinte jaunâtre répondent habituellement mieux que celles qui ont des dents de teinte brunâtre.

Ce qu'il faut savoir

Les études cliniques actuelles indiquent que la plupart des produits ne présentent aucun danger, à condition qu’on respecte à la lettre le mode d’emploi et qu’on lise bien les mises en garde. Les effets indésirables varient d’un patient à l’autre en fonction de l’état de santé de l’individu. La sensibilité des dents et une irritation possible des tissus mous comme les gencives sont les plus fréquents.

 

Il existe deux types de produits pour blanchir les dents :

 

 

  • Les produits de blanchiment : ils décolorent les dents, ce qui signifie que la couleur de l’émail est véritablement modifiée ; ils contiennent du peroxyde, un agent qui permet d’atténuer les taches profondes et en surface.
  • Les produits blanchissants : ils ne décolorent pas les dents et sont composés d’agents servant uniquement à éliminer les taches en surface (ex. dentifrice, rince-bouche, gomme).

 

 

  • Les femmes enceintes ou qui allaitent devraient retarder le traitement de blanchiment des dents après leur grossesse ou à la fin de la période d’allaitement.
  • L’Ordre suggère aux femmes enceintes ou qui allaitent de retarder le traitement de blanchiment des dents
    après leur grossesse ou à la fin de la période d’allaitement.
  • Les enfants de moins de 12 ans ne devraient pas employer de produits de blanchiment.

 

 

Avant de choisir, demandez conseil à votre dentiste.

Articles reliés